Version mobile

Découvrez la version mobile de notre site : un format et un contenu qui s'adapte à votre téléphone. L'essentiel à portée de main.

Restez informé

Recevez nos bons plans voyage

sur votre e-mail ou sur les reseaux sociaux

Recevoir les bons plans voyages sur votre e-mail automatiquement  

PRINCIPALES CARACTERISTIQUES DE l’ECONOMIE VOSGIENNE

Avec 380 000 habitants, le département des Vosges accueille 16,2% de la population lorraine sur une superficie de 5 874 km², soit une densité de population de 64,7 habitants par km².

24% de sa population est âgé de moins de 20 ans, et 25% de plus de 60 ans.

La part des ouvriers (16%) et des retraités (24%) y est plus élevée que pour l’ensemble de la Lorraine (14% et 20%), et de la France (11% et 20%).
A l’inverse, la part des cadres (4%) et des professions intermédiaires (9%) y est moins importante, avec respectivement 5% et 10% pour la lorraine, et 7% et 11% pour la France.

Le département des Vosges présente la balance commerciale la plus excédentaire de Lorraine. Le commerce extérieur joue un rôle prédominant.

Une activité économique fortement industrielle avec des entreprises de petite taille

Un emploi sur deux est lié à une activité industrielle, les activités commerciales et de services se partageant de manière sensiblement égale l’autre moitié des emplois.

90% des entreprises vosgiennes, toutes activités confondues, emploient moins de 10 salariés, contre 2% seulement qui emploient 50 salariés et plus, (soit 43% des effectifs salariés totaux.)

Dans l’industrie, les entreprises de plus de 100 salariés emploient près de la moitié (48%) des effectifs salariés.

Catégorie Ets Effectifs
Commerce 4672 17924
Industrie 3802 36207
Service 4838 17071
Total 13312 71202

L’industrie représente un peu plus de 3 800 entreprises et emploie près de 36 000 salariés.

Longtemps marqué par de profondes mutations structurelles, le paysage industriel vosgien poursuit l’évolution amorcée au cours des décennies précédentes.
Son tissu industriel dense et diversifié est aujourd’hui constitué d'un réseau de PME PMI.


LES PRINCIPAUX SECTEURS INDUSTRIELS

Transformation des métaux : 1er employeur de l’industrie manufacturière vosgienne

Cette filière est le 1er employeur de l’industrie manufacturière du département. Avec 270 établissements employant 7 300 salariés, elle concentre 20% des effectifs salariés de l’industrie.

Ses deux principales activités sont la fabrication de produits métalliques et la fabrication de machines et équipements.
Le secteur comporte également des activités de fabrication de produits informatiques, électroniques et optiques.
La sous-traitance automobile, tient une place particulière, avec 12% des effectifs salariés de la filière.
En effet, avec plusieurs milliers de salariés qui travaillent dans une vingtaine d’entreprises, ce secteur joue un rôle très important par la qualité de ses productions et l’innovation dont ces entreprises font preuve.
Certaines de ces entreprises dont certaines sont de renommée mondiale, figurent ci-après :

  • HONEYWELL GARRET (Turbos compresseurs, 720 salariés)
  • INTEVA PRODUCTS France (anciennement ARVIN MERITOR, pièces pour l’automobile, 380 salariés)
  • FAURECIA (Pièces pour l’automobile) 372 salariés,
  • GRUPO ANTOLIN (Composants pour l’automobile, 270 salariés)
  • SYSTEMES MOTEUR (Pièces pour l’automobile, 194 salariés)
  • MICHELIN (armature métallique pour pneumatiques, 564 salariés).

Le réseau des CCI a constitué le programme d’actions « AUTOESSOR » qui regroupe l’ensemble des équipementiers et sous-traitants automobiles présents en Lorraine, dont la finalité consiste à diversifier les productions, les destinations géographiques et à rechercher tous les moyens pour développer ces entreprises.

L’activité de la sous-traitance automobile fait partie du secteur de l’acier et de la sidérurgie très présent en Moselle et Meurthe et Moselle.

Le Pôle de compétitivité MATERALIA spécialisé dans les matériaux utilisés par l’industrie conforte ce secteur d’activité.

Travail du bois et de l'ameublement

Bénéficiant d’une matière première abondante et diversifiée, la filière le bois/ameublement est une filière complète qui comprend 159 entreprises qui emploient plus de 2000 salariés.
La première transformation concerne les activités de sciage de résineux et de traitement des bois.
Les industries de la 2ème transformation du bois concernent les activités liées à la fabrication de charpentes, panneaux, structures, parquets, fenêtres et autres huisseries et escaliers, sans oublier la construction bois.
L’Ameublement comprend 144 établissements qui emploient 1356 salariés .Elle allie meuble traditionnel et contemporain.

Ce secteur dispose de Centres de formation, d’études et de recherches importants :

  • l’Ecole Nationale Supérieure des Technologies et Industries du Bois, (ENSTIB)
  • le Centre Régional d’Innovation et de Transferts Technologiques des Industries du bois (CRITT bois).
  • Le Pôle Fibres.

La filière agroalimentaire

Elle comprend 84 établissements qui emploient 5100 salariés,

Elle regroupe 3 activités principales :

  • les eaux minérales avec NESTLE WATERS SUPPLY (eau minérale de VIITEL et de CONTREXEVILLE, 2150 salariés)
  • les produits laitiers avec THIRIET (produits surgelés et congelés, 370 salariés), MARCILLAT (Fromage, 450 salariés)
  • la transformation de la viande.

Papier/carton :

C’est une activité ancienne qui emploie 3000 salariés, employés dans 32 entreprises.

Elle présente une gamme de produits étendue :

  • fabrication de pâte à papier, papier & carton
  • fabrication d’articles en papier ou en carton,
  • carton ondulé, cartonnages et emballages.

Les productions de certaines de ces papeteries ont acquis une renommée internationale: Papier Velin d’Arches, matériels scolaires « Clairefontaine »

En aval, l’imprimerie représente 45 établissements pour un effectif de 420 salariés.

Textile-habillement

Malgré les restructurations successives, le textile-habillement représente encore plus d’une centaine d’entreprises qui emploient 3000 salariés.

L’activité textile emploie 2100 salariés et regroupe les activités diverses : préparation de fibres textiles et filature, tissage ennoblissement, fabrication d'étoffes, de mailles et d'autres textiles techniques et industriels.

L’habillement, emploie 940 salariés dans la fabrication d'articles à mailles et dans la fabrication de vêtements de travail.

Caoutchouc /Plastique

Ce secteur comprend 48 entreprises et emploie 2850 salariés.
Cette industrie est présente dans l’activité de la construction de bâtiments, avec la fabrication de fenêtres et portes en « PVC », de puits de lumière ou de grilles de caniveaux.

Elle fournit les plus grandes marques dans le domaine de l’équipement automobile pour lesquelles elle fabrique durites, vases, boîtiers d’admission, planches de bord et carénages.
La plasturgie est indispensable dans le secteur de l’emballage, des sacs poubelle et des boyaux cellulosiques. Elle est présente également dans l’agrafage, la fabrique de présentoirs, ou le mobilier urbain …

Le Bâtiment et les Travaux Publics (BTP) : 
Le BTP est très présent et représente plus de 2000 entreprises qui emploient 7460 salariés.
Les principales activités appartiennent à :

  • la construction de bâtiments,
  • la maçonnerie générale et gros œuvre,
  • la menuiserie, plomberie et génie civil.

Les secteurs de l’Art de vivre et des Arts de la table

En Lorraine plusieurs entreprises de renommée nationale ou internationale produisent des biens de luxe :

  • BACCARAT (cristal, 500 salariés)
  • DAUM (cristal , 70 salariés)
  • GARNIER-THIBAUT (linge de maison, 100 salariés)
  • LE JACQUART FRANCAIS (linge de maison, 95 salariés)
  • LINVOSGES (linge de maison, 170 salariés),
  • STYLE et CONFORT (fabrication de meubles haut de gamme, 70 salariés)

Autres industries

Outre les grands secteurs industriels, le département offre une large palette d’activités très diverses :

  • L’industrie du verre : verre plat et de verre creux
  • Fabrication d’articles céramiques avec la poterie horticole
  • Fabrication d’éléments en béton pour la construction et de béton prêt à l’emploi
  • Taille, façonnage et finissage de pierres, de grès ou de granit
  • Les produits d’hygiène et d’entretien
  • Les engrais
  • les logiciels et intégrateurs de réseaux télécoms…

PRESENCE D’ACTIVITES TERTIAIRES

Les activités de services emploient 17 000 personnes dans 4800 entreprises, elles concernent principalement les transports, l’entreposage, les services administratifs, scientifiques, techniques, les agences immobilières, assurances etc…

Les activités commerciales, avec 4600 établissements emploient près de 18000 salariés.

Une mention spéciale pour le tourisme dans les Vosges

Le tourisme emploie au sein de 600 entreprises plus de 5 500 salariés comprenant les emplois permanents et les saisonniers; il est particulièrement important dans les zones touristiques de montagne avec deux pics d’activités, les touristes étant attirés par les stations de montagne en hiver et par les chemins pédestres à la belle saison.
L’hôtellerie et les hébergements touristiques sont les premiers employeurs devant la restauration.
Les seules activités de remontées mécaniques génèrent de novembre à avril la création d’environ 200 emplois saisonniers dans la zone de Remiremont-Gérardmer, la plus importante société de remontées mécaniques étant le groupe « LA BRESSE LA BELLE MONTAGNE ».
Le tourisme hivernal représente, près de 700 000 journées skieurs commercialisées dans 9 domaines skiables, pour un chiffre d’affaires estimé à plus de 20 millions d’euros.

Les activités thermales des stations vosgiennes jouent également un rôle important sur la période qui s’étale de mars à fin octobre.